les rois d'aurore.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les rois d'aurore.

Message par Tibal le Sam 14 Déc - 4:43

je sais pas  si ça auras ça place ici mais bon comme je m'emmerdais et que j'voulais contribuer au fofo j'ai tué le temps avec une histoire éclair . dites moi si ca vous plait et si y'as des trucs à améliorer ( si c'nest l'orthographe lawl ) pour de prochaines nouvelles nocturnes éventuellement .

attention  Exclamation  
pavé dans 3 , 2 , 1 ... 


les 10 rois d'aurore

cette histoire se déroule dans un univers ou chaque règles et notions de logique concevables ne sont que  futilité , 
 ou les fruits et natures mortes ne sont que métaphore du monde qui nous entoure 
dans une lointaine planète ou le monde n'est que feuille  blanche , sans but concret
son seul point de chaleur persiste  dans une légende, qui raconte qu'un jour , un enfant naquît dans les bras d'une aurore boréale et dont le seul destin fût de 
désenchanter le mal du froid par la chaleur de  son cœur .

elsa se lève tôt ce matin , alors que les rayons de la lune peinent à transpercer sa sombre maison , modeste bien que chaleureuse .

comme à son habitude, elle  sort chercher quelque rondin de bois afin de survivre dans la forêt glaciale d'une étrange contré nordique , 
sans début ni fin .

Elsa s'éloignas de la maison car elle sentis une chaleur profonde l'envahir, comme  émanant du bout de ce chemins de terre enneigé qui montais vers une colline aux milles étoiles ,  une fois arrivé , elle aperçus quelque chose , mystique , étrange , le ciel  brillas de chaque couleur , tel un rassemblement  d'esprit sains dans l'atmosphère, une aurore boréale  se précipitas vers les plaines d'au delà des vastes forêts
elsa s’empressât donc de l'atteindre , après une longue marche dans le  froid elle aperçus un landau au beaux milieu de nul part, un  bébé s'y trouvais , entouré d'un halo de lumière rougeâtre  , faisant briller  les yeux vitreux d'elsa .
 Elle connais la légende et n'hésite pas une seconde à prendre ce  dernier afin de l'élever dans la paix du silence.
 le petit se fit nommer Léon , il grandit sans jamais adresser un mot à elsa, toujours obéissant  , très calme et pleins de secrets , il éprouvais certes un amour sans égal pour sa tendre mère adoptive . 

Quelque année passèrent et  un jour , alors que les  stalactites miroitant tiennent au bout de chaque branches de pin , 
 un oiseau blanc vole entre les arbres et fait  son apparition , passant par la fenêtre ouverte de la petite maison de bois . 
celui ci  interpelle  elsa , et lui explique que son fils se doit d'hériter de la couronne du défunt roi de la forêt ( laaa foooo rêt ,ta da , tadala ,a voue ... )  .
 
Triste mais rattrapé par l'étrange  origine de Léon , elsa savait qu'un jour son enfant devrait prendre le large afin de servir ce but précis dont tout le monde parle depuis toujours, réchauffer  les  couleurs  de  chaques vibrations que procure  cette planète .

le petit oiseau blanc emmenât l 'enfant, qui  sans un mot le suivis vers le néant . 
Léon devint  un  grand roi, il servis du mieux qu'il pût chaque vie de sa vaste contré , il vieillit peu à peu , les années passèrent et les habitant  commençaient à perdre espoir, se voyant toujours contraint de combattre les cruels croc de l'éternel blizzard .

un soir, Léons reçus d'une colombe de glace, une lettre .
Il l'ouvrit puis lit le texte qui suivis

mon chère léon, toi qui a fait de ma vie un brasier de bonheur , la fierté que j'ai pour toi n'es jamais arrivé à tes oreilles , tout comme le son de ta voix qui n'as jamais effleuré mon ouï , je me meurt dans le froid ,mon dernier souhait est  donc garder un éternel souvenir de ta voix avant que de m'en aller , reviens moi s'il te plaît .

Leon fût choqué et contrarié car jamais il n'était revenus voir elsa , celui ci quittas donc son château et parcourut les déserts brillant de neige à dos de cheval , pendant plusieurs nuit , pour enfin retrouver son  habitat emplie d'une amère nostalgie .
les fenêtres ne laissaient aucun signe de vie, il entra donc dans la maison pour y apercevoir elsa dans la pénombre, sans vie sur un tas de laine au sol . son esprit est en paix .

emplit de tristesse , leon se sentais coupable et il sentit une atroce douleur au cœur, comme si tout son corps se gelais , il pris la mains d'elsa  et dit
 même s'il est trop tard , je construirais une échelle faite de rêves pour te rejoindre ,car tu m'as donné l'opportunité de raviver ceux de ce monde , mon cœur saigne et se gèle pour figer à jamais cet instant éphémères dont tu m'as fait cadeau , ma vie .

le roi n'est jamais revenus au palais . et le froid resta  .


10 mille ans plus tard ,  un courageux explorateur   trouvas au fin fond du monde , dans un néant ensoleillé , 10 échelles de glaces atteignant toutes de scintillantes étoiles ,, une aurore boréale caresse le sol blanc , y posant avec douceur un landau . La boucle est bouclé ma gueule .
avatar
Tibal
Marmiton

Messages : 41
Date d'inscription : 12/12/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum